Conseil en référencement

Tout savoir sur le SEO

Se positionner sur les nouvelles appellations des vins
Actualités et rumeurs

Se positionner sur les nouvelles appellations des vins

Commerce de vin, profiter des nouvelles appellations et effets de mode pour se positionner

Le monde du vin évolue. Si depuis un certain temps, on n’entend parler que de vins sans alcool et de vin vegan, aujourd’hui, il y a lieu de donner de plus amples détails sur les vins naturels.

De plus en plus de cavistes se mettent effectivement à proposer ce genre de vins afin de séduire les clients et de développer leur business. Ils profitent des nouvelles appellations et des effets mode pour obtenir de bonnes positions sur le marché. Et incroyablement, ça cartonne ! Mais pourquoi donc ?

La forte demande de vins naturels

Si les vignerons se concentrent sur la commercialisation de vins naturels, c’est avant tout pour répondre aux nouvelles demandes des consommateurs. De nos jours, les gens s’intéressent effectivement aux produits bio respectueux de la santé et de l’environnement.
Ils préfèrent consommer mieux en privilégiant la qualité. Ainsi, ils n’hésitent pas à considérer l’origine
du vin, son processus de fabrication et les ingrédients qui entrent dans sa composition pour être sûr de consommer des vins naturels et de préserver leur santé ainsi que la planète.

La production écoresponsable de vins

Par ailleurs, les vignerons proposent aussi des vins naturels, car ils souhaitent contribuer à la lutte contre la destruction de l’environnement. Comme précisé plus haut, ils s’orientent vers des méthodes biologiques pour produire des vins vraiment bio et tout nu.

En gros, ils cultivent les raisins en culture biologique ou biodynamique et les récoltent à la main sans ajouter aucun intrant pendant la vinification. Ainsi, tous les procédés qui peuvent maltraiter le vin sont donc exclus.

Ici, il convient de noter que tous les vins contiennent des sulfites, y compris les vins naturels, puisque ce composé apparaît toujours lors de la fermentation alcoolique. Cependant, les vignerons qui cherchent à produire des vins naturels n’en rajoutent pas pendant l’étape de vinification. Ils n’utilisent pas le sulfite pour conserver le côté naturel du vin, même s’ils savent que le sulfite est efficace pour stabiliser le vin et pour le protéger des bactéries qui risquent d’altérer le goût de la boisson.

La certification des vins naturels

Depuis l’année dernière, un nouveau label est apparu sur le marché pour certifier les vins naturels. Ce label s’appelle « Vin Méthode Nature » et il est reconnu par l’Etat et les institutions du vin. Il regroupe les vins certifiés par le syndicat des vins méthodes nature, soit 400 cuvées engagées, 85 certifiées et environ 184 vignerons.

Pour l’obtenir, il faut produire le vin avec le moins d’intervention humaine possible. Puis, il faut laisser le vin se faire tout seul sans ajouter des levures ni des intrants lors de la vinification.

Written by Carla - 08/12/2021 - 1416 Views

No Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *